Invités

Blandine DE CAUNES

Blandine de Caunes a fait du théâtre, de la radio et du journalisme avant de créer la collection de littérature française Stock-Bleu en 1990. Elle est attachée de presse dans l'édition. En 1976 paraît aux éditions Stock L'involontaire, son premier roman. Il raconte avec une amoralité souvent désarmante le parcours initiatique d'une jeune femme de vingt ans - Jane - dans le contexte des années 1970. Outre ce premier roman, Blandine de Caunes a publié en 1980 chez Mazarine Des nouvelles de la famille, avec Lison de Caunes, Paul Guimard, Benoîte et Flora Groult, Bernard Ledwige. Fin 2014, L'involontaire est réédité aux éditions Phébus, mettant en avant les interrogations intemporelles et le ton particulièrement moderne de cette œuvre.

Blandine DE CAUNES© Héloïse Jouanard

Les événements de cet invité

Frédérique DEGHELT

Frédérique Deghelt est journaliste et réalisatrice de télévision. Son roman La vie d’une autre (2008) a été adapté au cinéma en 2012 par Sylvie Testud avec Juliette Binoche et Mathieu Kassowitz. Chez Actes Sud, elle est également l'auteur de Je porte un enfant et dans mes yeux l’étreinte sublime qui l’a conçu (2007), La Grand-Mère de Jade (2009), Le Cordon de soie (2009), La Nonne et le brigand (2011) et La Brume des apparences (2014). Chez Actes Sud Junior, elle a publié deux courts romans dans la collection “D’une seule voix” : Ma nuit d’amour (2011) et Cassée (2014).
Frédérique DEGHELT© Francesca Mantovani / Opale

Les événements de cet invité

Pascal DESSAINT

Pascal Dessaint est né à Dunkerque en 1964 et s’installe à Toulouse où se situent la plupart de ses romans. Il reçoit de nombreux prix comme le Grand Prix du roman noir français. Après une période très noire (Une pieuvre dans la tête, Bouche d’ombre), il entame en 2003 un cycle sous le signe de la nature composé de Mourir n’est peut-être pas la pire des choses, Loin des humains et Cruelles Natures. L’essentiel de son travail est édité chez Rivages qui publie également ses chroniques « vertes et vagabondes ». En 2010, il publie Les Derniers jours d’un homme et, en 2011, Le bal des frelons (Rivages). En 2013, paraît Maintenant le mal est fait (Rivages). Pascal Dessaint reçoit, cette même année, le Prix des lettres de l'Académie d'Occitanie pour l'ensemble de son œuvre. Son dernier roman, Le chemin s'arrêtera là, est sorti en 2015 aux éditions Rivages et s'est vu décerner le Prix Amilia-Meckert 

Pascal DESSAINT© Philippe Matsas Opale éditions Payos & Rivages

Les événements de cet invité

Marie DIDIER

Marie Didier est née à Alger en 1939. Après des études à Toulouse, elle débute sa carrière de médecin à l'hôpital Mustapha en Algérie. À son retour en France, Marie Didier exerce dans les bidonvilles et auprès des populations gitanes. Très sensible à la misère humaine, elle se met à écrire pour faire partager son combat. Elle est l'auteur de nombreux romans, parus chez Gallimard, notamment Contre-visite (1988), La bouilloire russe (2002) et Dans la nuit de Bicêtre (2006), prix Jean Bernard de l'Académie de médecine. Son dernier récit, Ils ne l'ont jamais su (Gallimard, 2015), rend hommage à ceux qui, anonymes, ont infléchi le cours de son existence. 
Marie DIDIER© J. Sassier Gallimard

Les événements de cet invité

Sophie DIVRY

Sophie Divry est née en 1979 à Montpellier. Elle vit actuellement à Lyon, où elle été journaliste pour le journal mensuel La Décroissance. En 2012, elle participe au documentaire Profession journaliste, réalisé par Julien Després. Après La Cote 400, (10-18, 2013) traduit en cinq langues, et Journal d'un recommencementpublié la même année aux éditions Noir sur blanc dans la collection Notabilia, La condition pavillonnaire (2014) du même éditeur, est son troisième roman. Un roman profond, moderne, sensible et ironique sur la condition féminine et sur la condition humaine.
Sophie DIVRYDR

Les événements de cet invité

Jabbour DOUAIHY

Professeur de littérature française à l’université libanaise de Tripoli, traducteur et critique à L’Orient littéraire, Jabbour Douaihy compte parmi les grands acteurs culturels du pays. Il est l'auteur de Rose Fountain Motel (2009), Pluie de juin (2010) et Saint Georges regardait ailleurs (2013, Prix de la jeune littérature arabe), tous parus aux éditions Actes Sud. Tragédie pétrie de dérision, Saint Georges regardait ailleurs est le roman d’un personnage, aussi insaisissable qu’attachant, incarnant tous les paradoxes de son pays. Ce livre a été nominé en 2012 pour le Prix international du roman arabe et a reçu le prix Hanna-Wakim 2011 du meilleur roman libanais. En 2015, l'auteur est pour la troisième fois nominé pour le Prix du roman arabe pour son roman The American Neighbourhood, en anglais, en attendant la version française.
Jabbour DOUAIHYDR

Les événements de cet invité

Le Marathon des mots 2015  

Ouverture de la billetterie : le 27 mai

Le Marathon des mots 2015

Téléchargez le programme (PDF)

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recherchez un événement

En images

  • 00 : Eau argentée projection d'“Eau argentée” durant le Marathon des mots 2015

Ne pas manquer

En famille