Invités

Alain MABANCKOU

Alain Mabanckou naît en République du Congo en 1966. En 1998 il reçoit le Grand Prix Littéraire de l'Afrique noire avec Bleu-Blanc-Rouge (Présence africaine), son premier roman. En 2005, Verre cassé (Seuil) séduit tant les critiques littéraires que le public par son style totalement nouveau. L’année suivante il obtient le Prix Renaudot avec Mémoires de porc-épic (Seuil). Invité en résidence en Californie en 2002, il enseigne, depuis, la littérature francophone à l’université de Los Angeles. En 2015 il est nommé au Collège de France à la Chaire annuelle de Création artistique et publie Petit piment.


Alain MABANCKOU© Hermance Triay

Les événements de cet invité

Valérie MARIN LA MESLÉE

Valérie Marin La Meslée est née à Paris. Elle est journaliste littéraire à la rubrique culture du Point et du Magazine Littéraire. Voilà 15 ans qu'elle entretient un intérêt particulier pour les cultures afrocaribéennes, et qu'elle parcourt l'Afrique, notamment le Mali, le Tchad, le Burkina-Faso, Haïti et le Sénégal. Ses nombreux voyages donnent naissance à des reportages audiovisuels (France Culture, Arte) et des numéros spéciaux comme "L’âme de l’Afrique" ( Hors série Le Point, 2012). Elle publie en 2016 Chérir Port-au-Prince (Philippe Rey), un hommage émouvant à Haïti. 


Valérie MARIN LA MESLÉE© Christine Fleurent

Les événements de cet invité

Frédérique MARTIN

Romancière, nouvelliste, poète, Frédérique Martin écrit aussi pour la jeunesse. Prix Prométhée de la nouvelle en 2004, elle compte une dizaine de livres à son actif et de nombreux textes en revues et collectifs. Lectrice passionnée, elle multiplie les collaborations scéniques autour de son oeuvre. J’envisage de te vendre (j’y pense de plus en plus), paru chez Belfond, explore les dérives possibles de notre société contemporaine dans des dystopies grinçantes. À l’occasion de cette parution, elle se lance dans une déclinaison transmédia de son recueil et débute en tournant dans un court-métrage du même nom.


Frédérique MARTIN© Emmanuel Grimault

Les événements de cet invité

Ayana MATHIS

Ayana Mathis grandit dans les quartiers nord de Philadelphie. Férue de poésie, elle suit plusieurs cursus universitaires, puis voyage plusieurs années en Europe. En 2009, elle participe au programme d'écriture d'invention de l’Université de l’Iowa sous la direction de Marilynne Robinson et travaille sur un mémoire qui aboutit finalement sur la rédaction de nouvelles. Quelques mois plus tard, elle termine son premier roman, Les douze tribus d’Hattie (Gallmeister), publié en 2015 en France. Un franc succès, puisque son roman est sélectionné par Oprah Winfrey pour son Book Club et pour le grand prix des lectrices Elle 2015. 

Ayana  MATHIS© Elena Seibert

Les événements de cet invité

Léonora MIANO

Née à Douala (Cameroun) en 1973, Léonora Miano vit en France depuis 1991. L’intérieur de la nuit, son premier roman publié, a fêté ses dix ans en 2015. Depuis cet ouvrage couronné de plusieurs prix, Léonora Miano a accumulé les récompenses littéraires. À ce jour, quatorze ouvrages – romans, nouvelles, théâtre, essai – ont été publiés sous sa signature. Léonora Miano est le premier auteur de fiction à désigner les identités afropéennes dans le texte littéraire, donnant ainsi une épaisseur à cette nouvelle ethnicité. C’est aussi à elle que l’on doit La saison de l’ombre, l’un des rares ouvrages de fiction présentant la Déportation transatlantique des Subsahariens du point de vue intime des populations endeuillées par cette tragédie. En quelques années, cette défricheuse d’espaces nouveaux a su tracer un sillon unique. Elle a reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2006 pour Contours du jour qui vient, le Prix Seligmann contre le racisme en 2012 pour Écrits pour la parole, le Grand prix du roman métis et le prix Fémina en 2013 pour La saison de l’ombre.


Léonora  MIANO© JF Paga

Les événements de cet invité

Alain MONNIER

Alain Monnier naît en 1954 à Narbonne. Titulaire d’un diplôme de docteur-ingénieur en énergie solaire, il enseigne ensuite à l’Université de Rabat, avant de travailler dans le domaine de la promotion des technologies innovantes. Il publie son premier roman en 1994, Signé Parpot (Pocket)dont le montage réalisé à partir de traces écrites est remarqué par la critique. Il alterne romans psychologiques sombres, comédies sociales caustiques et textes de prospective. Dans son dernier roman A votre santé, monsieur Parpot ! (Flammarion, 2015), l'auteur convoque une nouvelle fois son alter ego pour poser son regard sur les travers et les mensonges de notre société.



Alain MONNIER© David Ignaszewski Flammarion

Les événements de cet invité

Scholastique MUKASONGA

Scholastique Mukasonga naît en 1956 au Rwanda. Elle connaît dès l’enfance la violence et les humiliations des conflits ethniques qui agitent son pays. En 1992 elle s'installe en France et commence à se consacrer à l'écriture. Inyenzi ou les Cafards (Gallimard, 2006), son premier récit autobiographique, marque l’entrée de l'auteure dans la littérature qui, pour elle, s’apparente au territoire de la mémoire. Après avoir obtenu en 2012 le Prix Ahmadou Kourouma et le Prix Renaudot avec Notre-Dame du Nil (2012), elle publie en 2016 Cœur tambour, toujours aux éditions Gallimard. 


Scholastique MUKASONGA© C. Hélie Gallimard

Les événements de cet invité

Lucy MUSHITA

Lucy Mushita est née dans l’actuel Zimbabwe, qui s’appelait alors Rhodésie du Sud. Elle y grandit dans un petit village à l'époque de l’apartheid. Elle quitte son pays en 1986, six ans après son indépendance. Elle habite aujourd'hui à Nancy après avoir séjourné aux États-Unis et en Australie. C'est en 2012 qu'elle publie Chinongwa (Actes Sud). Un premier roman poignant, écrit avec simplicité et humour, sur l'accession d'un individu à l'indépendance payée au prix fort.





Lucy	 MUSHITA© Nicole Tyszkiewicz

Les événements de cet invité

Fiston MWANZA MUJILA

Fiston Mwanza Mujila naît en République démocratique du Congo en 1981, et vit aujourd’hui à Graz, en Autriche. Il est titulaire d’une licence en lettres et sciences humaines à l’Université de Lubumbashi. Considéré comme l’une des nouvelles voix de la littérature congolaise, ses projets littéraires sont nombreux et s’inspirent de l’histoire de son pays. En 2014 il fait une entrée remarquable sur la scène littéraire avec Tram 83 (Anne-Marie Métailié). Un ouvrage poétique et nerveux, pour lequel il reçoit le Grand Prix SGDL du premier roman et le Prix de littérature de la ville de Graz.

Fiston MWANZA MUJILA© Philippe Matsas

Les événements de cet invité

Billetterie ouverte 

Pour acheter vos places, cliquez ici !

Le Marathon des mots 2016

Téléchargez le programme

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recherchez un événement

En images

  • 62 : Trop Noire pour être Française ? Projection de "Trop Noire pour être Française ?", un documentaire d'Isabelle Boni-Claverie.

Ne pas manquer

En famille