Keren Ann et Irène Jacob © Gilles Vidal

Keren Ann et Irène Jacob

Au printemps 2020, empêchées de se voir comme le reste du monde, la chanteuse Keren Ann à Paris, et la comédienne Irène Jacob, dans les Cévennes, démarrent une conversation qu’elles donnent à voir et à entendre sur les réseaux sociaux. Le principe est simple : chaque dimanche soir, Keren Ann interprète une chanson de son répertoire à laquelle Irène répond avec un texte poétique. Prend alors forme une singulière correspondance où l’univers musical de la chanteuse rencontre à travers la voix de la comédienne les mots de Baudelaire, Charles Bukowski, Andrée Chedid, Paul Éluard ou Germaine Kouméalo Anaté…

 

Plus tard, elles décident de prolonger sur scène leur discussion. Ainsi est né ce spectacle, où la poésie se frotte à la musique dans un dialogue intense et personnel qui défi e l’espace et le temps, repoussant les frontières de l’imagination pour pallier l’absence de voyages. En fusionnant leurs univers intimes, en dévoilant les cercles de pensée, les voix et les musiques qui les accompagnent, Keren Ann et Irène Jacob nous entraînent, avec la complicité de la chorégraphe Joëlle Bouvier, dans un voyage à travers le monde, et à la rencontre d’elles-mêmes.



Une création de Keren Ann et Irène Jacob
Mise en scène : Joëlle Bouvier.
Lumières : Renaud Lagier.
Son : Johan Droit.