Ariane Ascaride lit Nos richesses
de Kaouther Adimi (Le Seuil)

Nos richesses (Le Seuil)

En 1935, Edmond Charlot, 20 ans, rentre à Alger avec une idée en tête : prendre exemple sur Adrienne Monnier et sa librairie parisienne. Placée sous l’égide de Giono, sa minuscule librairie est baptisée Les Vraies Richesses. Pour inaugurer son catalogue, il publie le premier texte d’un inconnu : Albert Camus.
En 2017, Ryad a le même âge que Charlot à ses débuts. Mais lui n’éprouve qu’indifférence pour la littérature. Étudiant à Paris, il est de passage à Alger avec la charge de repeindre une librairie poussiéreuse…

Kaouther Adimi

Née en 1986 à Alger, Kaouther Adimi vit et travaille à Paris. Son premier roman, L’Envers des autres (Actes Sud, 2011) a obtenu le prix de la Vocation ; le suivant, Des pierres dans ma poche, publié au Seuil en 2016, a bénéficié d’un succès critique et de sélections sur de nombreuses listes de prix.
Nos richesses (Le Seuil), prix Renaudot des Lycéens 2017.

Ariane Ascaride

Après des études en sociologie à Aix-en-Provence, Ariane Ascaride monte à Paris pour entrer au Conservatoire, où elle a pour professeurs Vitez et Bluwal. Mais elle délaissera bientôt les planches pour se consacrer au cinéma. C’est avec Marius et Jeannette de Robert Guédiguian qu’elle reçoit le César de la meilleure actrice en 1998. Ariane Ascaride travaille volontiers avec des cinéastes engagé(e)s et est appréciée pour son fort tempérament. On peut la voir dans Le Voyage en Arménie (2006), L’Armée du Crime (2009) et Les Neiges du Kilimandjaro (2011) aux cotés de Jean-Pierre Darroussin.

Crédits photos

Kaouther Adimi © Hermance Triay I Ariane Ascaride © Richard Schroeder

Acheter
  • Date
    1 juillet 2018
  • Heure
    16:30
  • Lieu
    Chapelle des Carmélites
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes