Boris Terral lit La vie vagabonde
de Lawrence Ferlinghetti (Le Seuil)

La vie vagabonde, Le Seuil

Bob Dylan voit en lui « un homme et un poète valeureux ». Patti Smith le nomme « baladin de l’Amérique ». Éditeur, peintre, activiste et grand voyageur, Lawrence Ferlinghetti, né en 1919 à Yonkers (New York), est le fondateur de la mythique librairie City Lights of books de San Francisco, qui fut le laboratoire d’où jaillirent les œuvres de Jack Kerouac, Gregory Corso et Allen Ginsberg. Sans lui, la beat generation n’aurait pas existé et ses mémoires, intitulées La vie vagabonde, en témoignent.

Lecture présentée par Pierre Demarty (Le Seuil)

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicolas Richard

Lawrence Ferlinghetti

Lawrence Ferlinghetti est né le 24 mars 1919 à Yonkers, dans l’État de New York. Poète, éditeur, libraire, peintre, militant et voyageur au long cours, il est le fondateur de la mythique librairie City Lights à San Francisco, où il vit toujours aujourd’hui.

Boris Terral

Boris Terral est un acteur français né le 8 novembre 1969 à Saint-Denis. On a pu le voir au cinéma dans plusieurs films comme Pédale douce, Le roi danse ou encore dans Le bal des actrices de Maïwenn Le Besco.

Il a aussi joué pour la télévision (Éternelle, Le cœur du sujet et Le Maître du Zodiaque) et pour le théâtre, notamment dans une mise en scène de Roberto Zucco (de Koltès) par Philippe Calvario.

Il intègre en 2015 le casting de la quatrième saison de la série Braquo. Il a fait une apparition en 2017 dans la série Munch aux côtés d’Isabelle Nanty.

Crédits photos

Boris Terral © Gilles Vidal | Pierre Demarty © Richard Schroeder Flammarion

Entrée libre
  • Date
    27 juin 2019
  • Heure
    18:00
  • Lieu
    Librairie Ombres Blanches
    | Toulouse
  • Durée
    1 heure