Boris Terral lit Mon temps libre
de Samy Langeraert (Verdier)

Mon temps libre, Verdier

Mon temps n’a rien à voir avec ce temps qui passe à l’extérieur. C’est un temps ralenti, engourdi, un temps un peu malade que j’émiette et qui tombe comme une neige lente, poudreuse.
À l’issue d’une rupture amoureuse, le narrateur de Mon temps libre quitte Paris pour s’installer à Berlin, une ville qu’il connaît déjà pour y avoir passé un hiver fantomatique. Ainsi s’ouvrent les quatre saisons d’une vacance, d’un temps libéré des contraintes mondaines et qui aiguise la perception du monde.
Le jeune homme fait l’expérience d’une étrangeté et d’une solitude radicales, qui est aussi celle d’un entre-deux-langues.
Berlin nous apparaît ainsi sous un jour inédit. Loin des clichés contemporains d’une ville créative et frénétique – qui surgissent parfois en négatif et comme toujours vus à distance –, cette odyssée en mineur nous confronte à sa météorologie, sa flore et sa faune, à ses lieux périphériques, à ses rebuts et ses personnages secondaires.

Samy Langeraert

Samy Langeraert est né en 1985. Il vit à Paris.

Boris Terral

Boris Terral est un acteur français né le 8 novembre 1969 à Saint-Denis. On a pu le voir au cinéma dans plusieurs films comme Pédale douce, Le roi danse ou encore dans Le bal des actrices de Maïwenn Le Besco.

Il a aussi joué pour la télévision (Éternelle, Le cœur du sujet et Le Maître du Zodiaque) et pour le théâtre, notamment dans une mise en scène de Roberto Zucco (de Koltès) par Philippe Calvario.

Il intègre en 2015 le casting de la quatrième saison de la série Braquo. Il a fait une apparition en 2017 dans la série Munch aux côtés d’Isabelle Nanty.

Crédits photos

Samy Langeraert © Guka Han | Boris Terral © Gilles Vidal

Entrée libre
  • Date
    27 juin 2019
  • Heure
    15:30
  • Lieu
    Goethe Institut
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes