Clotilde Courau lit Les argonautes
de Maggie Nelson (Le sous-sol)

Les argonautes, Le Sous-sol

Les argonautes, c’est d’abord une histoire d’amour entre Maggie et Harry, né Wendy Malone. Deux êtres qui se rencontrent et tombent éperdument amoureux. Leur amour grandit, leurs deux corps se transforment, et avec leurs mutations d’autres grandes questions résonnent: qu’est-ce que la maternité ? Comment se construit le genre? Comment vivre et penser la marge en construisant une famille ? Maggie Nelson parvient à mêler histoire intime et réflexion, livrant un texte à nul autre pareil dont des extraits seront lus par Clotilde Courau.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Jean-Michel Théroux

Maggie Nelson

Née en 1973, Maggie Nelson, poétesse, essayiste et critique d’art américaine est l’auteur d’une œuvre de non-fiction dans laquelle elle s’affranchit du carcan des genres littéraires établis. Mêlant avec brio écriture autobiographique et théorie critique, son travail est souvent comparé à celui de Susan Sontag.

Clotilde Courau

Clotilde Courau a suivi des cours de comédie au Cours Florent, à l’École de la rue Blanche et au cours Simon…. En 1990, elle interprète son premier rôle au cinéma dans Le Petit Criminel de Jacques Doillon pour lequel elle reçoit le prix de la meilleure actrice au Festival international du film de Berlin et est nominée pour un César dans la catégorie du meilleur espoir féminin. L’Appât ou encore Élisa l’installent encore plus dans la catégorie des grandes actrices françaises. Elle joue notamment dans La Môme en 2007, Tous les soleils en 2011 et plus récemment dans Le ciel attendra.

Crédits photos

Maggie Nelson © Tom Atwood | Clotilde Courau © D.R

Acheter
  • Date
    30 juin 2019
  • Heure
    15:00
  • Lieu
    Théâtre de la Cité
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes