De la race en Amérique : rencontre avec Paul Beatty et Brit Bennett

De la race en Amérique

À l’occasion des 400 ans du début de l’esclavage sur le sol des États-Unis, la revue America, animée par François Busnel et Julien Bisson, s’interrogeait, dans son huitième numéro, sur la question de la race en 2019 et cherchait à comprendre quelles étaient les vraies couleurs de l’Amérique. À Toulouse, en compagnie de Paul Beatty et Brit Bennett, Julien Bisson revient sur la question raciale, sa présence dans le roman américain, faisant écho aux œuvres de James Baldwin, Toni Morrison et Maya Angelou tout en explorant ce que signifie être noir en Amérique du nord.

Rencontre animée par Julien Bisson

Paul Beatty

Paul Beatty est né en 1962 à Los Angeles et vit à New York. Il est l’auteur de deux recueils de poésie et de quatre romans, The White Boy Shuffle (1996, traduit en français par Nathalie Bru sous le titre American Prophet aux éditions Passage du Nord-Ouest), Tuff (2000), Slumberland (2008) et The Sellout (2015, Moi contre les États-Unis d’Amérique, traduit par Nathalie Bru aux éditions Cambourakis), pour lequel il a obtenu le Man Booker Prize en 2016.

Brit Bennett

Brit Bennett est née en 1990 et a grandi dans le sud de la Californie. Elle est diplômée de l’Université de Stanford et a ensuite obtenu une maîtrise en fiction de l’Université du Michigan, où elle a remporté le prix Hopwood Award dans la fiction pour diplômés ainsi que le prix Hurston / Wright 2014 pour les écrivains de collège. Son travail est présenté dans le New Yorker, le New York Times Magazine, la Paris Review et Jezebel.

Crédits photos

De la race en Amérique © America | Paul Beatty © DR | Brit Bennett © Bruno Klein

Entrée libre
  • Date
    28 juin 2019
  • Heure
    15:00
  • Lieu
    Amphithéâtre Bernard Maris
    | Toulouse
  • Durée
    1h15