Denis Lavant lit Livre(s) de l’inquiétude
de Fernando Pessoa (Bourgois)

Livre(s) de l’inquiétude (Bourgois)

Traduit du portugais par Marie-Hélène Piwnik.

Pessoa, incompris de son vivant, entassait ses manuscrits dans une malle où l’on n’a pas cessé de puiser, depuis sa mort en 1935, les fragments d’une œuvre inachevée et d’une incomparable beauté. Dans cette nouvelle traduction du Livre de l’intranquilité, aux côtés des fragments de Vicente Guedes et de Bernardo Soares s’alignent désormais ceux du baron de Teive, conformément au souhait de Pessoa. Un des chefs-d‘œuvre de la littérature mondiale, à redécouvrir. Evénement !

 

Fernando Pessoa

Fernando Pessoa est né en 1888 à Lisbonne. Pendant trente ans, de son adolescence à sa mort, il ne quitte pas sa ville de Lisbonne, où il mène l’existence obscure d’un employé de bureau. Mais le 8 mars 1914, le poète de vingt-cinq ans, introverti, idéaliste, anxieux, voit surgir en lui son double antithétique, le maître « païen » Alberto Caeiro, suivi de deux disciples : Ricardo Reis, stoïcien épicurien, et Álvaro de Campos, qui se dit « sensationniste ». Un modeste gratte-papier, Bernardo Soares, dans une prose somptueuse, tient le journal de son « intranquillité », tandis que Fernando Pessoa lui-même, utilisant le portugais ou l’anglais, explore toutes sortes d’autres voies, de l’érotisme à l’ésotérisme, du lyrique critique au nationalisme mystique. Pessoa, incompris de son vivant, entassait ses manuscrits dans une malle où l’on n’a pas cessé de puiser, depuis sa mort en 1935, les fragments d’une œuvre informe, inachevée, mais d’une incomparable beauté.

Denis Lavant

Denis Lavant est né le 17 juin 1961 à Neuilly-sur-Seine. Après son baccalauréat et un passage à l’école de la rue Blanche où il a Jacques Lassalle comme professeur, il fait du théâtre de rue. En 1982, il poursuit ses études au Conservatoire et commence a jouer dans des films. Depuis 1983, il se consacre à la fois au cinéma et au théâtre. Cet acteur au jeu très physique est sollicité par Patrick Grandperret (Mona et Moi), Jean-Pierre Jeunet (Un long dimanche de fiançailles), Eva Ionesco (My Little Princess)… Il poursuit aussi son parcours à la télévision (Les Enquêtes du commissaire MaigretLes Petits Meurtres d’Agatha Christie…) Mais Denis Lavant se considère avant tout comme un comédien de théâtre : près d’une quarantaine de pièces à son répertoire.

Crédits photos

Denis Lavant © Gilles Vidal

Acheter
  • Date
    28 juin 2018
  • Heure
    20:30
  • Lieu
    Théâtre du Capitole
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes