Entretien avec Bernard Chambaz

Un autre Eden nous emporte sur les traces d’un type génial malgré tout méconnu, Jack London, accompagné du fils disparu de l’auteur Martin car nés un même jour à un siècle d’écart. On y découvrira des femmes magnifiques, une robe en feuilles de cocotier, des aventures hors du commun, une machine à best-sellers, la permanence d’une pauvreté qui devrait nous être insupportable, un vélo, des grandes poudreries et les mers vertes du sud, le poids du chagrin, une joie supérieure, des contradictions en tous genres, l’Enfer et l’Éden, les illusions et les désillusions du socialisme, des eucalyptus et des phoques, des invités-surprises, le tumulte des relations entre parents et enfants, des vies, des capricornes, l’impératif « Je me souviens », la route, le bord de la route, un vieux chien avec des yeux mouillés, notre incurable légèreté.

Bernard Chambaz est romancier, poète, historien. Il a notamment reçu le prix Goncourt du premier roman en 1993 pour L’Arbre de vies (F. Bourin), le prix Apollinaire 2005 pour Été (Flammarion), le prix Jouvenel de l’Académie française et le Grand prix de littérature sportive en 2014 pour Dernières nouvelles du martin pêcheur (Flammarion).


Entretien avec Kerenn Elkaïm.

Crédits photos

© Astrid di Crollalanza

Entrée libre
  • Date
    28 juin 2020
  • Heure
    15:00
  • Lieu
    En ligne
  • Durée
    10 min