Fanny Cottençon lit Un loup pour l’homme
de Brigitte Giraud (Flammarion)

Un loup pour l’homme, Flammarion

« Antoine aurait préféré́ que Lila ne reste pas sur le quai de la gare. Il l’a dit mais elle n’a pas voulu entendre. […] Il voudrait qu’elle s’en aille, qu’il n’ait pas sous les yeux le regard qui appelle. C’est violent d’aimer dans ces moments- là. » 1960. Alors que sa femme attend un enfant, Antoine est appelé́ pour l’Algérie. Brigitte Giraud raconte la guerre à hauteur d’un « appelé́ », miroir intime d’une génération embarquée dans une histoire qui n’était pas la sienne. Brigitte Giraud lit en musique son roman, hommage à son père et à tous ces hommes traumatisés…

Brigitte Giraud

Brigitte Giraud est née à Sidi-Bel-Abbès. Elle est l’auteure de nombreux romans traduits dans une douzaine de langues et largement récompensés, tels que À présent (Stock, 2001, mention spéciale du prix Wepler), L’amour est très surestimé (Stock, 2007, Bourse Goncourt de la nouvelle 2007) et Une année étrangère (Stock, 2009, prix Jean Giono). Un loup pour l’homme, qui paraît aux Éditions Flammarion en août 2017, est son neuvième roman.

Fanny Cottençon

Fanny Cottençon aborde le cinéma avec Signé Furax (1980). En 1982, avec L’Etoile du Nord de Pierre Granier-Deferre, elle obtient le César du meilleur second rôle féminin. On la verra ensuite dans Les fausses confidences de Daniel Moosmann, Tant qu’il y aura des femmes de Didier Kaminka et Les Saisons du plaisir de Jean-Pierre Mocky en 1988.

Crédits photos

Brigitte Giraud © Astrid di Crollalanza-Flammarion | Fanny Cottençon © DR

Entrée libre
  • Date
    29 juin 2019
  • Heure
    15:00
  • Lieu
    MJC
    | Castanet-Tolosan
  • Durée
    45 minutes