Garrard Conley

En 2004, Garrard Conley a dix-neuf ans lorsque ses parents découvrent son homosexualité. Pour ces baptistes ultraconservateurs, la chose est inconcevable. Afin de « guérir » leur fils, ils l’envoient dans un centre de conversion, « Love in Action », à Memphis en Tennessee, qui pratique une véritable torture mentale pour corriger les comportements prétendument déviants. Boy erased,à récemment été adapté au cinéma, et à vu Nicole Kidman remporté le prix de la meilleure actrice dans un second rôle au Australian Academy of Cinema and Television Arts Awards.

Boy Erased, Autrement

Arkansas, 2004. Garrard Conley a dix-neuf ans lorsque ses parents apprennent son homosexualité. Pour ces baptistes ultraconservateurs, la chose est inconcevable : leur fils doit être « guéri ». Garrard Conley est conduit dans un centre de conversion, où tout est mis en œuvre pour le forcer à changer. Où la Bible fait loi. Où Harry Potter est un livre déviant, où écouter Beethoven est interdit. Où on lui inflige une véritable torture mentale pour corriger sa prétendue déviance. Mais comment cesser d’être soi-même ? Une immersion glaçante dans l’intégrisme religieux.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Jean-Baptiste Bernet

Crédits photos

Garrard Conley © Colin Boyd Shafer