Judith Henry et Clément Hervieu-Léger de la Comédie-Française lisent Fairyland d’Alysia Abbott (Globe),
accompagnés par Sébastien Grandgambe

Fairyland, Globe

Sofia Coppola a voulu l’adapter au cinéma et Augustin Trapenard le considère comme « le plus beau livre que j’aie lu ces dernières années ». Fairyland est le récit bouleversant de la vie d’Alysia et de son père Steve dans le San Francisco des années 70. Elle y raconte son enfance singulière après la mort de sa mère, son père homosexuel et le sentiment d’être « à part » dans cette « féerie », pleine de poésie, bientôt brisée par le sida…

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Nicolas Richard

Alysia Abbott

Alysia Abbott est orpheline de mère à l’âge de 2 ans. En 1974, après la mort de sa mère, Steve Abbott (1943-1992) son père, écrivain et militant homosexuel, déménage à San Francisco. Il s’installe dans le quartier de Haight-Ashbury, le centre névralgique de la culture hippie.

Judith Henry

Judith Henry commence sur les planches dès l’âge de 11 ans. Au théâtre elle joue sous la direction notamment de Matthias Langhoff, Bruno Boëglin, Michel Deutsch, André Wilms, Jean-Louis Martinelli, Roger Planchon, Christophe Perton, Yves Beaunesne… Au cinéma, elle collabore notamment avec René Allio et Philippe Faucon. C’est son rôle de Catherine dans La Discrète de Christian Vincent qui la révèle au grand public et lui permet de remporter un César du meilleur espoir en 1990. Elle tourne aussi avec Claude Berri, Philippe Bérenger et Alain Desrochers.

Clément Hervieu-Léger

Clément Hervieu-Léger est comédien et metteur en scène, entré à la Comédie-Française comme pensionnaire en 2005 et sociétaire depuis 2018. Parallèlement à son travail de comédien, il est le collaborateur de Patrice Chéreau pour ses mises en scène de Così Fan Tutte de Mozart et de Tristan et Isolde de Wagner. En tant que metteur en scène, il monte depuis 2011 de nombreuses pièces. Plus récemment, il a mis en scène Impromptu 1663 au Festival d’Avignon en juillet 2017. En 2014, il écrit sa première pièce, Le Voyage en Uruguay, montée par Daniel San Pedro. Il collabore également à l’ouvrage Les Visages et les corps de Patrice Chéreau. Il est par ailleurs professeur de théâtre à l’École de danse de l’Opéra national de Paris. Depuis mai 2010, il codirige avec Daniel San Pedro la Compagnie des Petits Champs. Clément Hervieu-Léger est chevalier dans l’Ordre des Arts et Lettres.

Sébastien Grandgambe

D’abord, le violoncelle, dès l’âge de six ans. Ensuite, le conservatoire de Versailles, puis celui de Boulogne. Dix ans plus tard, Sébastien Grandgambe change d’avis, fait des études, se rêve historien… et commence le chant lyrique, un peu par hasard, un peu par amour, au Conservatoire du Xème arrondissement de Paris, puis se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Quatre ans après, il en sort avec son Prix. Entretemps, il est revenu au violoncelle, au sein du groupe Yodelice. Beaucoup de concerts, de rencontres… Pendant les heures creuses, il s’attaque à ses propres compositions.

Crédits photos

Alysia et Père Abbott © Alysia Abbott | Alysia Abbott © Amber Davis Tourlentes | Judith Henry © Abdelwaheb Didi | Clément Hervieu-Léger © Stéphane Lavoué | Sébastien Grangambe © Gilles Vidal

Acheter
  • Date
    27 juin 2019
  • Heure
    22:00
  • Lieu
    Salle du Sénéchal
    | Toulouse
  • Durée
    1 heure