Judith Henry lit Sous la même étoile
de Dorit Rabinyan (Les Escales)

Sous la même étoile (Les Escales)

Traduit de l’hébreu (Israël) par Laurent Cohen.

Tout commence par le froid glacial d’un hiver à New York et tout se termine sur le sable brûlant de Jaffa. Le hasard a fait se rencontrer et s’aimer une femme et un homme qui ne se seraient jamais adressé la parole dans d’autres circonstances. La femme c’est Liat, une Israélienne dévorée par une nostalgie profonde de Tel Aviv. L’homme c’est Hilmi, un peintre palestinien originaire de Ramallah. Le troisième et excellent roman de Dorit Rabinyan.

Un événement de la Saison France-Israël 2018. 

Dorit Rabinyan

Dorit Rabinyan est née en Israël. Sous la même étoile, son troisième roman, s’est retrouvé au centre d’un scandale après avoir été retiré des programmes scolaires israéliens. Devenu un best-seller dans son pays, il a connu un vif succès en Allemagne, Italie et Pologne.

Judith Henry

Judith Henry a été étudiante à l’École des enfants du Spectacle et de l’École Nationale du Cirque. Elle monte sur les planches dès l’âge de 11 ans avec La Soeur de Shakespeare d’après Virginia Woolf au Théâtre de l’Aquarium. Au cinéma, elle collabore notamment avec René Allio pour Un médecin des lumières (1988) et Transit (1990), Philippe Faucon pour L’Amour (1989). C’est son rôle de Catherine dans La Discrète de Christian Vincent qui la révèle au grand public et lui permet de remporter un César du meilleur espoir en 1990. Elle tourne aussi avec Claude Berri dans Germinal (1993) qui lui vaut une nomination aux Césars comme meilleure actrice dans un second rôle. Elle est, cette année, au casting de la saison 2 de la série Les Témoins.

Crédits photos

Dorit Rabinyan © Ilya Melnikov I Judith Henry © Abdelwaheb Didi

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    29 juin 2018
  • Heure
    19:30
  • Lieu
    Salle du Sénéchal
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes