Concert solo : concert d’António Zambujo

Concert solo

Au Portugal, la saudade est affaire nationale, et António Zambujo sait comme personne chanter les vertiges et les nuances de ce scintillant vague à l’âme. Porté par une voix de velours à la beauté singulière et hospitalière, il révolutionne le fado avec un style qui n’appartient qu’à lui. António Zambujo est un véritable phénomène au Portugal : ses concerts se jouent à guichets fermés. Quand on l’écoute, on pense aux plus grands chanteurs brésiliens : João Gilberto, Caetano Veloso – mais aussi à Chet Baker et son jazz cool…

En partenariat avec la SACEM.

António Zambujo

Né à Beja dans la région de l’Alentejo, António Zambujo s’est initié très jeune au « Cante alentejano ». Plus tard il apprend la clarinette qu’il délaisse pour s’adonner pleinement à l’art de la voix. Il a 24 ans lorsque Amália Rodrigues meurt. C’est elle, assurément, qui lui a donné le goût de chanter ce scintillant vague à l’âme, ce blues du Portugal qui rime aussi avec la saudade et la mélancolie transcendée. En collaboration avec le compositeur brésilien Chico Buarque, Antonio enregistre au Brésil un album paru en novembre 2016 : Ate Pensei que fossa minha.

En 2016, António Zambujo a vécu un véritable phénomène scénique au Portugal en présentant 20 concerts à guichets fermés dans les Coliseum de Lisbonne et Porto. Depuis la notoriété de l’artiste au Portugal ne cesse de grandir.

Crédits photos

Antonio Zambujo © Isabel Pinto

Acheter
  • Date
    28 juin 2018
  • Heure
    22:00
  • Lieu
    Chapelle des Carmélites
    | Toulouse
  • Durée
    1h30