L’Amérique indienne : rencontre avec Joseph Boyden et Francis Geffard. Lectures par Bruno Putzulu

L’Amérique indienne

Il y a quelques mois, des réserves du Wyoming aux quartiers de San Francisco, la revue America consacrait son neuvième numéro aux Amérindiens et à leur histoire, avec pour guides de grandes figures de la littérature comme David Treuer, Jim Fergus, Jim Harrison et Louise Erdrich. À Toulouse, Julien Bisson retrouve l’un d’entre eux, Joseph Boyden, l’auteur de Dans le grand cercle du monde (Albin Michel), accompagné de son éditeur Francis Geffard et du comédien Bruno Putzulu pour une grande soirée dédiée aux « native american ».

Rencontre animée par Julien Bisson

Joseph Boyden

D’ascendance amérindienne, écossaise et irlandaise, Joseph Boyden est l’auteur du Chemin des âmes et des Saisons de la solitude (couronné par le prestigieux Giller Prize). Traduit en une vingtaine de langues, il est l’un des romanciers canadiens les plus importants d’aujourd’hui. Il partage son temps entre la Nouvelle – Orléans, où il vit et enseigne, et le nord de l’Ontario.

Francis Geffard

Éditeur, directeur de la collection Terre Indienne (Albin Michel)
À l’âge de vingt ans, en 1980, Francis Geffard abandonne ses études de droit pour ouvrir une librairie à Vincennes, ville où il a grandi. Il est aujourd’hui toujours à la tête de la désormais célèbre Librairie Millepages, qui est devenue une des cinquante librairies les plus importantes du pays et a reçu des auteurs américains tels que Toni Morrison ou Russel Banks avant qu’ils n’acquièrent une forte notoriété en France.
Il rejoint les éditions Albin Michel pour y mettre en place successivement trois collections, répondant chacune à une envie spécifique. La première, Terre indienne, créée en 1992, permet à ce passionné de littérature amérindienne de présenter en France l’histoire des Indiens d’Amérique. Avec Terre d’Amérique, il s’attache à mettre de jeunes auteurs américains sur le devant de la scène.
En 2002, Francis Geffard créé avec Philip de la Croix (directeur de la chaîne de musique classique et jazz Mezzo) le festival America. Cet événement a lieu tous les deux ans, à Vincennes, et réunit des personnalités américaines dans le domaine de la littérature mais aussi du cinéma, de la musique, de la danse et de la photographie.

Bruno Putzulu

Bruno Putzulu entre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique en 1990 puis à la Comédie-Française de 1994 à 2003. Depuis, il joue de son art dans les longs et courts-métrages, à la télévision et même au théâtre. Il sera nominé en 1996 au César du meilleur espoir masculin pour Les Aveux de l’innocent de Jean-Pierre Améris. En 1999, il obtient le César du meilleur espoir masculin pour Petits Désordres amoureux d’Olivier Péray.

Il s’exercera par la suite à la chanson, en sortant en 2010 son premier album intitulé Drôle de monde.

Crédits photos

Joseph Boyden © Benjamin Chelly | Joseph Boyden © Norman Wong | Bruno Putzulu © D.R

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    28 juin 2019
  • Heure
    20:00
  • Lieu
    Salle du Sénéchal
    | Toulouse
  • Durée
    1h30