Ludmilla Dabo lit La route de nuit
de Laird Hunt (Actes Sud)

La route de nuit, Actes Sud

Deux femmes, deux secrets, que fait entrer en collision une journée très particulière, placée sous le signe du désespoir et de l’exception : à Marvel, dans l’Indiana, en cette journée d’août 1930, l’on se presse pour assister au lynchage de trois jeunes Noirs. Deux femmes remarquables, impatientes de fuir les secrets qu’elles ont laissés derrière elles, traversent une Amérique déchirée par la peur et la haine. Un oppressant huis-clos à ciel ouvert.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Anne- laure Tissut

Laird Hunt

Né en 1968, titulaire d’un MFA in Writing & Poetics, Laird Hunt a travaillé au service de communication des Nations Unies et enseigne actuellement à Brown University. Nombre de ses textes et de ses critiques ont paru dans le New York Times, le Wall Street Journal, The Washington Post et The Guardian. Son œuvre romanesque comprend notamment Les bonnes gens (2014), Neverhome (2015), pour lequel il a reçu le Grand prix de littérature américaine.

Ludmilla Dabo

Elle s’est formée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris où elle a notamment pour professeurs Dominique Valadié, Alain Françon, Jean-Damien Barbin, Guillaume Gallienne et Michel Fau.
Au théâtre, elle joue entre autres avec Bernard Sobel, Irène Bonnaud, Denis Guénoun, Jean-Philippe Vidal, Philippe Grandrieux et Pavel Hak, Saturnin, Denis Moreau, Lena Paugam, Malgorzata Kaspzycka, Eva Doumbia et Mélanie Leray. Elle participe à la fondation de la Compagnie JTLE (Jeune Théâtre Laboratoire Européen) créée par Simon Gauchet en 2007 et qui collabore à la création collective de L’Épopée de Gilgamesh avec d’autres artistes-interprètes européens.
Elle crée le collectif Volcano Song avec Malgorzata Kaspzrycka, destiné à des formes performatives et visuelles axées à la fois sur le théâtre et sur la musique, réunissant plasticiens/scénographes/chorégraphes/vidéastes/musiciens/comédiens et metteurs en scène. Elle met en scène Le Jugement dernier d’Odön von Horváth et une comédie musicale Eunice Kathleen Waymon ou la vie de Nina Simone où elle invite chaque interprète à être créateur de sa Nina Simone en s’emparant d’un bout de son histoire et de sa musique.
Elle met en scène un spectacle jeune public L’Enfant d’or et l’Enfant d’argent, puis met en scène et joue dans Misterioso-119 de Koffi Kwahulé, pièce pour laquelle elle construit une partition à deux voix avec la comédienne Nadine Baier et un solo. Elle est actuellement en préparation de la prochaine création de David Lescot, Une femme se déplace.

Crédits photos

Laird Hunt © Gary Isaacs | Ludmilla Dabo © DR

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    30 juin 2019
  • Heure
    11:30
  • Lieu
    Salle du Sénéchal
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes