Marianne Denicourt et Patrick Autréaux lisent La voix écrite (Verdier)

La voix écrite (Verdier)

La voix écrite retrace un cheminement entre médecine et écriture, accompagné par l’amitié d’un vieil homme. Interrogeant le rôle possible de la littérature dans les temps incertains, ce récit sonde ce qui y résiste et nous soutient, et suit les tâtonnements de cette subjectivité mouvante, sans frontière, que les mots savent si bien façonner et éroder en même temps.

Patrick Autréaux

Parallèlement à des études de médecine et d’anthropologie, Patrick Autréaux écrit de la poésie et des critiques d’art contemporain. En 2006, il décide d’arrêter sa pratique de psychiatrie d’urgence. Après un triptyque sur l’expérience de la maladie, Dans la vallée des larmes, Soigner (Gallimard) et Se survivre (Verdier), il a publié un roman, Les Irréguliers (Gallimard) et une œuvre de théâtre, Le grand vivant (Verdier), créée en 2015 au festival d’Avignon.

Marianne Denicourt

Marianne Denicourt débute à l’écran dans L’argent de Robert Bresson. Elle étudie le théâtre sous la direction de Patrice Chéreau et travaille avec le metteur en scène à trois occasions : à l’écran dans Hôtel de France, sur scène dans Platonov et Hamlet.

Elle tourne avec Jacques Doillon, Benoit Jacquot, Michel Deville, Claude Lelouch, Jacques Rivette (avec lequel elle co-écrit le scénario de Haut bas fragile), Arnaud Desplechin, Romain Goupil, Raoul Ruiz.

Elle revient régulièrement au théâtre, dirigée par Luc Bondy, Louis-Do de Lencquesaing, Bernard Murat et Marc Paquien. Elle tient le rôle titre dans Jeanne d’Arc au bûcher, l’opéra de Arthur Honegger et Paul Claudel. Elle réalise aussi deux documentaires : Une maison à Kaboul et Nassima, Une vie Confisquée. En 2014, elle joue dans Hippocrate, le dernier film de Thomas Lilti. On la retrouve à l’affiche du dernier film de Claude Lelouch, Chacun sa vie, en mars 2017.

Crédits photos

Patrick Autréaux © Catherine Hélie | Marianne Denicourt © Gilles Vidal

Entrée libre
  • Date
    23 juin 2017
  • Heure
    11:00
  • Lieu
    Chapelle des Carmélites
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes