Marie Bunel lit Souvenirs de la marée basse
de Chantal Thomas

Souvenirs de la marée basse, Le Seuil

Nager pour fuir les contraintes, pour échapper aux vies imposées, aux destins réduits. Nager pour inventer sa sensualité, préserver sa fantaisie. C’est ce qu’a sans doute ressenti Jackie toute sa vie, commencée en 1919 et menée selon une liberté secrète, obstinée, qui la faisait, dans un âge bien avancé, parcourir des kilomètres pour aller se baigner sur sa plage préférée, à Villefranche-sur-Mer. Qu’a-t-elle légué à sa fille Chantal ? Quelque chose d’indomptable, ou de discrètement insoumis, et cette intuition que la nage, cette pratique qui ne laisse aucune trace, est l’occasion d’une insaisissable liberté, comme lorsque jeune fille, au début des années 30, Jackie avait enchaîné quelques longueurs dans le Grand Canal du château de Versailles sous l’oeil ahuri des jardiniers. Chantal Thomas fait revivre une mère secrète qui lui a légué le goût de s’abandonner à la volupté de la nage.

Chantal Thomas

Chantal Thomas, romancière et essayiste, a été́ révélée au grand public en 2002 avec Les Adieux à la Reine, livre adapté au cinéma par Benoît Jacquot (dont le film a été́ récompensé́ par le prix Louis- Delluc). Son œuvre romanesque a été́ traduite avec succès dans de nombreux pays.

Marie Bunel

Femme de théâtre, Marie Bunel a aussi joué dans de nombreuses séries télévisées et a tourné au cinéma pour de grands réalisateurs français. Elle a notamment travaillé, au théâtre, avec Roger Planchon, Patrice Kerbrat et Jean-Jacques Zilbermann ; au cinéma, avec Claude Chabrol, Christian Vincent, Robert Enrico, Claude Lelouch et Christophe Honoré. Elle a aussi tourné dans le premier long-métrage de Christophe Barratier, Les Choristes, dans Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé, et dans Saint-Jacques… la Mecque de Coline Serreau.

Crédits photos

Thomas Chantal © Hermance Triay; Bunel Marie © Gilles Scarella

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    23 novembre 2018
  • Heure
    20:30
  • Lieu
    Salle du Sénéchal
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes