Matthieu Sampeur lit Neuf nuits
de Bernardo Carvalho (Métailié)

Neuf nuits (Métailié)

Traduit du portugais (Brésil) par Geneviève Leibrich.

En 1939, l’anthropologue américain Buell Quain se suicide au cours d’un de ses séjours chez les Indiens Kraho en Amazonie. Il avait 27 ans et venait de recevoir une lettre qu’il a brûlée. Les circonstances exactes du suicide n’ont jamais été élucidées. Obsédé par cette histoire, l’auteur commence une enquête, où  se mêle le souvenir de son père qui commerçait avec les Indiens de ces régions où il emmenait le petit garçon lors des vacances scolaires.

 

 

Bernardo Carvalho

Bernardo Carvalho est né en 1960 à Rio de Janeiro. Romancier, journaliste et traducteur, il vit à São Paulo. Il a été le correspondant de la Folha de São Paulo à Paris et à New York. Il est l’auteur, entre autres, de Mongolia (2004), Le Soleil se couche à São Paulo (2008) ‘Ta mère (2010) et Reproduction (2015), tous couronnés au Brésil de prix prestigieux (deux fois le prix Jabuti, deux fois le Portugal Telecom) et traduits dans plus de dix langues.

Matthieu Sampeur

Avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2006, Matthieu Sampeur a suivi les formations de l’Ecole du Studio d’Asnières et de l’École du Théâtre national de Chaillot. Il a travaillé avec Jean-Louis Martin Barbaz et Delphine Lalizout. Au CNSAD Matthieu Sampeur travaille notamment avec Dominique Valadié, Yann-Joël Collin, Sandy Ouvrier, Nada Strancar, Alfredo Arias, Ludovic Lagarde et Philippe Garrel.
Matthieu Sampeur est nommé en 2017 pour le Molière de la révélation masculine pour son rôle dans La Mouette de Tchekhov, mis en scène par Thomas Ostermeier.

Crédits photos

Bernardo Carvalho © Daniel Mordzinski I Matthieu Sampeur © Gilles Vidal

Entrée libre
  • Date
    29 juin 2018
  • Heure
    17:00
  • Lieu
    Musée Paul-Dupuy
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes