Marianne Denicourt lit
Chanson de la ville silencieuse d’Olivier Adam (Flammarion)

Chanson de la ville silencieuse (Flammarion)

« Je suis la fille du chanteur. La fille seule au fond des cafés, qui noircit des carnets, note ce qu’elle ressent pour savoir qu’elle ressent. La fille qui se perd dans les rues de Paris au petit matin. La fille qui baisse les yeux. Je suis la fille dont le père est parti dans la nuit. La fille dont le père a garé sa voiture le long du fleuve. La fille dont le père a été déclaré mort. Celle qui prend un avion sur la foi d’un cliché flou. Celle dans les rues de Lisbonne, sur les pentes de l’Alfama. » Le nouveau et beau roman d’Olivier Adam.

Olivier Adam

Olivier Adam est né en 1974. Il est l’auteur de nombreux livres dont Je vais bien, ne t’en fais pas (Le Dilettante, 2000), Passer l’hiver (L’Olivier, Goncourt de la nouvelle 2004), Falaises (L’Olivier, 2005), À l’abri de rien (L’Olivier, prix France Télévisions 2007 et prix Jean-Amila-Meckert 2008), Des vents contraires (L’Olivier, Prix RTL/Lire 2009), Le Cœur régulier (L’Olivier, 2010), Les Lisières, Peine perdue, La Renverse et Chanson de la ville silencieuse (Flammarion, 2012, 2014, 2016 et 2018).

Marianne Denicourt

Marianne Denicourt débute à l’écran dans L’argent de Robert Bresson. Elle étudie le théâtre sous la direction de Patrice Chéreau et travaille avec le metteur en scène à trois occasions. Elle tourne avec Jacques Doillon, Benoit Jacquot, Claude Lelouch… Et co-écrit le scénario de Haut bas fragile avec Jacques Rivette. Elle réalise aussi deux documentaires : Une maison à Kaboul et Nassima, Une vie Confisquée. En 2014, elle joue dans Hippocrate, le dernier film de Thomas Lilti. On la retrouve à l’affiche du dernier film de Claude Lelouch, Chacun sa vie, en mars 2017.

Crédits photos

Olivier Adam © Astrid di Crollalanza I Marianne Denicourt © D.R

Acheter
  • Date
    28 juin 2018
  • Heure
    17:00
  • Lieu
    Chapelle des Carmélites
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes