Pierre-François Garel lit Viens voir dans l’Ouest
de Maxim Loskutoff (Albin Michel)

Viens voir dans l’ouest, Albin Michel

Dans une région isolée entre l’Idaho, le Montana et de l’est de l’Oregon, l’occupation armée d’un parc naturel se transforme en guerre civile. Sur cette toile de fond, douze histoires de vies ordinaires explorent la solitude, la fragilité́ et le chagrin inhérents à l’amour : une mère fait un choix difficile pour ses fils ; un ancien soldat élève la fille d’un camarade mort dans un bunker. Des grandes aux petites villes de l’Ouest, empreintes d’une empathie radicale qui leur est propre, les récits de Maxim Loskutoff sont à la fois d’actualité́ et intemporels. Viens voir dans l’Ouest surgit avec rage, nostalgie et peur et offre un aperçu saisissant des blessures du peuple américain.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Charles Recoursé

Maxim Loskutoff

Élevé dans des petites villes de l’ouest, les récits et essais de l’auteur primé Maxim Loskutoff ont été publiés dans de nombreux périodiques, notamment le New York Times, le Chicago Tribune, le Ploughshares et le Southern Review, ainsi que dans des anthologies aux États-Unis et à l’étranger. Il vit dans les montagnes Rocheuses de l’ouest du Montana.

Pierre-François Garel

Pierre-François Garel s’est formé au CNR de Rennes puis au CNSAD en 2006. En 2008, il met en scène Les Priapées une proposition autours de la littérature érotique, à la demande de la chorégraphe Caroline Marcadé. Parallèlement il écrit et met en scène pour la compagnie Les Comtes Goûtent et en 2010, il se lance dans l’enregistrement régulier de livres audio pour les éditions Thélème. Il joue dans de nombreuses pièces, des plus classiques aux plus contemporaines et il est d’ailleurs nominé au Molière 2016 du meilleur comédien pour un second rôle dans Qui a peur de Virginia Woolf.

Crédits photos

Maxim Loskutoff © Vanessa Compton | Pierre-François Garel © Laurent Desalmand

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    27 juin 2019
  • Heure
    17:00
  • Lieu
    Chapelle des Carmélites
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes