Rencontre avec Alysia Abbott

1974. À la mort de sa femme, Steve Abbott, poète homosexuel, s’installe à San Francisco avec Alysia, sa fille de deux ans. Au cœur du quartier hippie, du mouvement beat et de la communauté gay, il rejoint une génération décidée à tout vivre. Commence alors pour le duo père-fille une vie de bohème, ponctuée de déménagements, de fêtes et de lectures de poésie à l’arrière des librairies. Dans ce «Fairyland», Alysia Abbott raconte son enfance et son adolescence, ce père aimant, «à part» et sa propre quête d’identité. Une «féerie», bientôt fracassée par la menace du sida, et le portrait d’un père d’une tendresse inouïe. Ne manquez pas l’occasion rare de rencontrer Alysia Abbott à Toulouse !

Alysia Abbott

Alysia Abbott est orpheline de mère à l’âge de 2 ans. En 1974, après la mort de sa mère, Steve Abbott (1943-1992) son père, écrivain et militant homosexuel, déménage à San Francisco. Il s’installe dans le quartier de Haight-Ashbury, le centre névralgique de la culture hippie.

Crédits photos

Alysia Abbott © Amber Davis Tourlentes

Entrée libre
  • Date
    28 juin 2019
  • Heure
    16:30
  • Lieu
    Librairie Ombres Blanches
    | Toulouse
  • Durée
    1 heure