Rencontre avec Virginie Maris

La part sauvage du monde, Le Seuil

Virginie Maris est philosophe de l’environnement au CNRS, et travaille au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE) à Montpellier. Elle est l’auteure de Philosophie de la biodiversité (Buchet-Chastel, 2010) et de Nature à vendre (Quæ, 2014). Ses travaux portent sur la biodiversité, les sciences de la conservation, les valeurs de la nature ou encore les rapports entre écologie et économie. Son dernier ouvrage interroge le sens du concept de nature et de nature sauvage à l’heure où plus rien ne semble échapper à l’influence humaine.

Virginie Maris

Virginie Maris est philosophe au CNRS et membre du Comité national de la biodiversité. Ses travaux portent sur la biodiversité, le développement durable, l’écoféminisme, les rapports entre économie et environnement. Elle est l’auteure de Philosophie de la biodiversité – petite éthique pour une nature en péril paru aux éditions Buchet-Chastel (1e éd., 2010 et 2de éd., 2016) ainsi que de Nature à vendre – les limites des services écosystémiques (Quae, 2014).

Crédits photos

Maris Virginie © Aurore Valade

Entrée libre
  • Date
    24 novembre 2018
  • Heure
    11:30
  • Lieu
    Librairie Ombres Blanches
    | Toulouse
  • Durée
    1 heure