Stéphane Freiss lit Jours barbares
de William Finnegan (Le sous-sol)

Jours barbares, Le sous-sol

Le surf ressemble à un sport, un passe-temps. Pour ses initiés, c’est bien plus : une addiction merveilleuse, une initiation exigeante, un art de vivre. Élevé en Californie et à Hawaï, William Finnegan a commencé le surf enfant. Après l’université, il a traqué les vagues aux quatre coins du monde, errant des îles Fidji à l’Indonésie, des plages bondées de Los Angeles aux déserts australiens, des townships de Johannesburg aux falaises de l’île de Madère. D’un gamin aventureux, passionné de littérature, il devint un écrivain, un reporter de guerre pour le New Yorker. À travers Jours barbares, ses mémoires, il dépeint une vie à contre-courant, à la recherche d’une autre voie ; et avec une infinie pudeur se dessine le portrait d’un homme qui aura trouvé dans son rapport à l’océan une échappatoire au monde et une source constante d’émerveillement !

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Franck Reichert

William Finnegan

William Finnegan est auteur de Cold New World, A Complicated War, Dateline Soweto, et Crossing the Line. Surfer invétéré, figure incontournable de la narrative nonfiction, journaliste au New Yorker depuis 1987, il a acquis ses galons de reporter sur le terrain, de la guerre civile au Soudan, de l’Apartheid en Afrique du Sud, des Balkans à la résurgence des gangs néonazis en Californie, ses reportages sont le fruit de longues immersions et de patientes observations, où, comme il aime à le résumer : “Je fouine, je parle aux gens, j’attends.” Il a reçu pour Jours Barbares en 2016 le prestigieux prix Pulitzer dans la catégorie Mémoires.

Stéphane Freiss

Stéphane Freiss entre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique tout en démarrant sa carrière cinématographique : en 1983, il tourne son premier film, Premiers Désirs, avec Emmanuelle Béart, puis tourne sous la direction d’Agnès Varda et de Marcel Jullian. En 1985, il sort diplômé du Conservatoire et devient pensionnaire à la Comédie Française.
En 1987, Stéphane Freiss joue avec Sophie Marceau dans Chouans !, film pour lequel il obtiendra le César du meilleur espoir masculin et qui le fera définitivement connaître. Aujourd’hui, il alterne entre théâtre et cinéma et participe notamment au Munich de Steven Spielbergen 2006 et à Bienvenue chez les Ch’tis, gros succès de l’année 2008 en France…En février 2016, on le retrouve dans Le Secret d’Elise aux côtés de Benabar.

Crédits photos

William Finnegan © DR | Stéphane Freiss © Gilles Vidal

Acheter
  • Date
    29 juin 2019
  • Heure
    20:30
  • Lieu
    Salle du Sénéchal
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes