Syrie, des cris étouffés : rencontre avec
Justine Augier
et Annick Cojean

Syrie, des cris étouffés

Le viol dans les geôles de Bachar al-Assad est devenu une arme de guerre. Un crime organisé, fondé sur l’un des tabous les mieux ancrés dans la société traditionnelle syrienne et il joue sur le silence des victimes, convaincues de risquer le rejet par leur propre famille, voire une condamnation à mort.

Projection précédée d’une rencontre avec Justine Augier (De l’ardeur, Actes Sud) et Annick Cojean, journaliste au quotidien Le Monde, co-auteure avec Manon Loizeau du documentaire Syrie, le cri étouffé (France, 2017, 72 mn).

Justine Augier

Après des études de lettres et de sciences politiques, Justine Augier a travaillé pour l’ONG Acted, à Paris puis à Kaboul. Elle a ensuite rejoint les Nations-Unies à Vienne, au siège de l’ONUDC-drogue et crime, avant de s’installer à Jérusalem où elle a écrit son premier roman. Après trois années passées à New York, elle vit aujourd’hui à Beyrouth. Elle est l’auteur de Son absence (Stock, 2008), En règle avec la nuit (Stock, 2010), Jérusalem, Portrait (Actes Sud, 2013), Les Idées noires (Actes Sud, 2015) et De l’ardeur (Actes Sud, 2017). Elle a également publié La Vie étonnante d’Ellis Spencer, un roman pour la jeunesse, (Actes Sud Junior) en 2014.

Annick Cojean

Annick Cojean est née le 2 août 1957 à Brest. Diplômée de Sciences Po, elle intègre la rédaction du quotidien Le Monde en 1981. Entre 1986 et 1991, elle collabore à deux émissions de France Inter. Elle devient grand reporter au Monde en 1993. En 2007-2008, elle co-présente l’émission hebdomadaire « Internationales » sur TV5Monde. A partir de 2007, elle dirige et présente les collections documentaires « Empreintes » puis « Duels » diffusées sur France 5. Depuis 2010, elle préside le jury de l’Association du prix Albert Londres. Elle fait aussi partie du comité de soutien de l’ONG Reporters d’Espoirs. En 2012, elle reçoit le Grand Prix de la presse (en presse écrite) de l’Association de la presse étrangère.
Annick Cojean est l’auteur des Proies (Grasset, 2012), vendu à 85,000 exemplaires en grand format, traduit en 19 langues.

 

 

Crédits photos

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    29 juin 2018
  • Heure
    17:00
  • Lieu
    Amphithéâtre Bernard Maris
    | Toulouse
  • Durée
    2h