Thomas Gonzalez et Thomas Blanchard lisent Boy Erased
de Garrard Conley (Autrement)

Boy Erased, Autrement

Arkansas, 2004. Garrard Conley a dix-neuf ans lorsque ses parents apprennent son homosexualité. Pour ces baptistes ultraconservateurs, la chose est inconcevable : leur fils doit être « guéri ». Garrard Conley est conduit dans un centre de conversion, où tout est mis en œuvre pour le forcer à changer. Où la Bible fait loi. Où Harry Potter est un livre déviant, où écouter Beethoven est interdit. Où on lui inflige une véritable torture mentale pour corriger sa prétendue déviance. Mais comment cesser d’être soi-même ? Une immersion glaçante dans l’intégrisme religieux.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Jean-Baptiste Bernet

Garrard Conley

En 2004, Garrard Conley a dix-neuf ans lorsque ses parents découvrent son homosexualité. Pour ces baptistes ultraconservateurs, la chose est inconcevable. Afin de « guérir » leur fils, ils l’envoient dans un centre de conversion, « Love in Action », à Memphis en Tennessee, qui pratique une véritable torture mentale pour corriger les comportements prétendument déviants. Boy erased,à récemment été adapté au cinéma, et à vu Nicole Kidman remporté le prix de la meilleure actrice dans un second rôle au Australian Academy of Cinema and Television Arts Awards.

Thomas Gonzalez

Après une formation à l’ERAC, Thomas Gonzalez a travaillé comme acteur auprès d’Hubert Colas, Pascal Rambert, Yves-Noel Genod, Jean Louis Benoît, Le collectif «Lumières d’Août» et Alexis Fichet, Frédéric Deslias, Benoit Resillot, Benjamin Lazar. Avec Thierry Bédard, il joue en 2004 au Festival d’Avignon dans En enfer et QesKès de Reza Baraheni, auteur iranien avec lequel il collaborera à nouveau en 2012. À l’automne 2012, il met en espace Variations sur le modèle de Kräpelin de l’italien Carnevali avec Frédéric Fisbach et Geoffrey Carey au festival ActOral ainsi que deux mises en voix autour des textes d’Alain Kamal Martial et Kamel Daoud aux Rencontres à l’échelle, manifestation pluridisciplinaire internationale de Marseille. Dernièrement, il a joué dans Je suis Fassbinder de Falk Richter mis en scène par l’auteur et Stanislas Nordey.

Thomas Blanchard

Crédits photos

Garrard Conley © Colin Boyd Shafer | Thomas Gonzalez © Gilles Vidal | Thomas Blanchard © DR

Entrée libre
Réservation conseillée
  • Date
    30 juin 2019
  • Heure
    16:30
  • Lieu
    Chapelle des Carmélites
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes