Une voix d’Amérique : rencontre avec
Rebecca Solnit
(Ces hommes qui m’expliquent la vie, L’Olivier)

Une voix d’Amérique

Pourquoi les hommes se sentent-ils obligés d’expliquer aux femmes ce qu’elles savent déjà ? D’où vient leur certitude de savoir mieux qu’elles ce qu’elles doivent penser, ou faire ? Peut-être de l’Histoire, qui a constamment relégué les voix des femmes au silence. Dans ce recueil d’essais où la colère le dispute à l’intelligence et à l’humour, la brillante essayiste et activiste américaine Rebecca Solnit (Ces hommes qui m’expliquent la vie, L’Olivier) explore une nouvelle façon de penser le féminisme.

Rebecca Solnit

Née en 1961, Rebecca Solnit est l’une des intellectuelles américaines contemporaines les plus influentes et originales, capable d’aborder aussi bien les thématiques de l’environnement, de la critique, de l’histoire de la modernité et du féminisme. Son article « Ces hommes qui m’expliquent la vie » a théorisé et popularisé la notion capitale de mansplaning (« mecsplications »). S’en est suivi un recueil d’essais au titre éponyme, que les Éditions de l’Olivier publient en 2018 comme premier ouvrage d’une nouvelle collection de non-fiction, « Les Feux ».

Crédits photos

Rebecca Solnit © Jude Mooney

Entrée libre
  • Date
    29 juin 2018
  • Heure
    11:00
  • Lieu
    Librairie Ombres Blanches
    | Toulouse
  • Durée
    1h