Vendela Vida

Figure de l’avant-garde intellectuelle et littéraire de la côte Ouest des États-Unis, Vendela Vida est éditrice du magazine The Believer, fondé avec son mari Dave Eggers. On lui doit déjà̀ trois romans parus en français (Sans gravité et Soleil de nuit aux Éditions de l’Olivier ; Se souvenir des jours heureux aux Éditions Albin Michel), qui tous furent encensés par la presse.

Les habits du plongeur abandonnés sur le rivage, Albin Michel

Comment prouver qui on est lorsqu’on se retrouve seul à l’étranger et qu’on se fait voler son sac contenant passeport, portefeuille et portable ? C’est le problème auquel se trouve confrontée l’héroïne du nouveau roman de Vendela Vida, qui voit son voyage à Casablanca tourner au cauchemar.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Adèle Carasso

Crédits photos

Vendetta Vida © Kate Powers