Yann Gael lit Moi contre les États-Unis d’Amérique de Paul Beatty (Cambourakis)

Moi contre les États-Unis d’Amérique, Cambourakis

Après American Prophet, Moi contre les États-Unis d’Amérique est sans doute le livre où Paul Beatty pousse le plus loin la féroce ironie qui caractérise ses romans : pour servir ce qu’il croit être le bien de sa propre communauté, un afro-américain va aller jusqu’à rétablir l’esclavage et la ségrégation à l’échelle d’un quartier, s’engageant dans une forme d’expérience extrême et paradoxale qui lui vaudra d’être trainé devant la Cour suprême. Un sommet d’humour grinçant.

Traduit de l’anglais (États-Unis) : Nathalie Bru

Paul Beatty

Paul Beatty est né en 1962 à Los Angeles et vit à New York. Il est l’auteur de deux recueils de poésie et de quatre romans, The White Boy Shuffle (1996, traduit en français par Nathalie Bru sous le titre American Prophet aux éditions Passage du Nord-Ouest), Tuff (2000), Slumberland (2008) et The Sellout (2015, Moi contre les États-Unis d’Amérique, traduit par Nathalie Bru aux éditions Cambourakis), pour lequel il a obtenu le Man Booker Prize en 2016.

Yann Gael

Yann Gael est un acteur franco-camerounais formé à la Classe Libre du Cours Florent et au Conservatoire National d’Art Dramatique dans la classe de Gérard Desarthe. Il créé le rôle de Chocolat dans la pièce du même nom dans une mise en scène de Marcel Bozonnet. Rôle qui sera ensuite porté par Omar Sy au cinéma. Il est le partenaire de Gérard Darmon dans la série policière Duel au soleil, puis d’Adriano Giannini dans Il Coraggio di vincere, pour la télévision italienne. Yann reçoit le prix du Meilleur Acteur au Festival de la Rochelle 2017 pour Le rêve français (réalisé par Christian Faure) – fresque historique entre la Guadeloupe et la métropole (Aïssa Maïga, Firmine Richard…). Il est dirigé par Paolo Sorrentino dans Silvio et les autres – biographie libre de Silvio Berlusconi – puis par Jean-Luc Herbulot dans la série panafricaine Sakho et Mangane tournée à Dakar. Sur l’invitation de Leonora Miano, il signe un chapitre du livre Marianne et le garçon noir, ouvrage collectif sur la masculinité noire, aux éditions Pauvert. Yann vient de finir le tournage du long métrage Salom, réalisé par Jean-Luc Herbulot.

Crédits photos

Paul Beatty © Ulf Andersen | Yann Gael © DR

Entrée libre
  • Date
    29 juin 2019
  • Heure
    17:00
  • Lieu
    Espace diversités laïcité
    | Toulouse
  • Durée
    45 minutes