Le Marathon des mots 2022

Des écrivains du monde entier

Le Marathon des mots, festival international de littérature de Toulouse métropole, est la plus importante manifestation littéraire d’Occitanie, proposant 150 rendez-vous, performances et concerts dans 50 communes de l’agglomération toulousaine et de la région Occitanie.  Le festival, reconnu pour le foisonnement et l’inventivité de sa programmation, réunit sur les scènes des théâtres, dans les libraires et les bibliothèques, une centaine d’écrivains et d’artistes heureux de prêter leur voix aux auteurs ou d’accompagner en musique leurs mots.

 

Plus que jamais cette 18e édition fera le pari des découvertes littéraires en proposant un large panorama des littératures du monde entier, en invitant des écrivains parmi les plus talentueux de leur génération comme John BoyneJan Carson, Diane MazloumMax PorterMohamed Mbougar SarrIrene SolàLarry Tremblay, Kawai Strong Washburn tout en fédérant autour de son programme de lectures et de rencontres des figures de la littérature française comme Laure Adler, Christian AuthierAdrien BoscRachid BenzinePhilippe BessonJean-Baptiste Del AmoHélène Duffau, François GardeGeoffroy de LagasnerieNicolas MathieuVéronique OlmiGuillaume Poix, Abel QuentinAlice et Atiq RahimiGuillaume SireChantal Thomas, de l’Académie française, Karine Tuil ou encore Michel Zink, de l’Académie Française…

 

Le festival accueillera pour la première fois Doan BuiMaud VenturaJulie RuoccoMathieu Palain, Thomas FlahautMarin FouquéMathieu Ghezzi, Mahir Guven, les Italiens Antonio Dikele Distefano et Laura Morante, l’auteur noir américain Mateo Askaripour, les auteurs espagnols Miqui Otero et Elena Medel — et fera la démonstration que la nouvelle génération sait s’emparer du réel comme avant elle, Joan Didion, disparue en décembre dernier, dont l’ensemble de l’œuvre traduite en français sera lu par des comédiennes (dont Marie BunelAstrid Bayiha, Judith Henry ou Irène Jacob) tout au long du Marathon des mots.

 

Le Marathon des mots est un lieu de création et de diffusion de performances littéraires, où le livre rencontre la scène, où les auteurs et artistes se croisent et inventent des projets communs. On pourra applaudir au Théâtre Sorano la chanteuse et musicienne Keren Ann en duo avec la comédienne Irène Jacob — en ouverture du festival, au Théâtre des Mazades, Jean-Pierre Mader, Pol Monnier et Pascale de Rességuier dans Les mots enfouis, et, en clôture, Daniel Auteuil dans Déjeuner en l’air, un spectacle musical dédié à l’œuvre de Paul-Jean Toulet.

 

Cinéma et littérature, encore, avec de nombreux hommages : celui de Rodolphe Barry au comédien et dramaturge américain Sam Shepard ; celui de Guillaume Poix à la comédienne Romy Schneider ; celui du comédien Maxime Taffanel et du violoniste Éric Slabiak à Patrick Dewaere en présence de Bertrand Blier, invité du festival et de la Cinémathèque pour un roman autobiographique ; celui du documentariste David Teboul à l’écrivain et photographe Hervé Guibert ;  celui de la comédienne Mélodie Richard à la regrettée Pascale Ogier et au cinéaste Éric Rohmer.

 

Programme complet disponible ici